Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Opération en Syrie  < Briefings sur réfugies  < Voir le détail

25.07.2018 (19:40)

Bulletin d’information du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés (le 25 juillet 2018)

I. Retour des réfugiés du territoire des États étrangers

Au cours des dernières 24 heures sur le territoire de la République arabe syrienne 426 réfugiés (166 femmes, 182 enfants) ont retourné.  314 syriens (129 femmes, 137 enfants) sont arrivés du territoire libanais par le point de contrôle Zemrani et 46 syriens (37 femmes, 45 enfants) sont arrivés du territoire jordanien par le point de contrôle Nasib.

Au total, depuis le 18 juillet 2018, 2 643 et 199 personnes ont franchi les points de contrôle désignés.

Selon les données généralisées, 6 903 269 réfugiés syriens sont enregistrés dans 45 pays du monde, y compris 2 070 979 femmes et 3 520 665 enfants. 

 1 712 166 syriens ont exprimé le désir de retourner dans leur pays d'origine. (Liban - 889 031, Turquie - 297 342, Allemagne - 174 897, Jordanie - 149 268, Iraq - 101 233, Égypte - 99 834, Danemark - 412, Brésil - 149).

45 ambassades russes dans les pays étrangers, où les réfugiés syriens se trouvent, 12 pays (Liban, Allemagne, Iraq, Malte, Bosnie-Herzégovine, Luxembourg, Slovénie, Hongrie, Slovaquie, République Tchèque, Suisse, Jordanie) ont confirmé les données quantitatives du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, en ce qui concerne la présence dans ces pays des citoyens syriens.  2 592 655 syriennes se trouves sur les territoires de ces pays (Liban 973 735, Allemagne 697 878, Iraq 251 157, Malte 1 289, Bosnie-Herzégovine 711, Luxembourg 663, Slovénie 458, Hongrie 51, Slovaquie 43, Tchèque 39, Suisse 6 702).

Selon les autorités jordaniennes, il y a 1 297 727 réfugiés syriens sur le territoire du pays, dont 666 931 sont enregistrés au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Chaque jour, au moins 50 citoyens syriens s'appliquent au département consulaire de l’ambassade syrien à Amman pour restaurer les documents et recevoir une assistance complète pour le retour dans leur pays d'origine

Du 18 au 23 juillet 2018, 87 personnes ont quitté le territoire jordanien par le point de contrôle Nasib et plus de 150 personnes ont quitté le territoire par des pays tiers.

II.  Déplacement à l'intérieur du pays

296 citoyens syriens sont retournés dans leurs lieux de résidence permanente:

-Homs - 188 personnes (73 femmes, 81 enfants );

-Ghouta orientale - 90 personnes (28 femmes, 39 enfants), au total - 73236 personnes;

-Hasham et et-Tabia de la province de Deir ez-Zor - 18 personnes (Hasham-9, et-Tabia-9), au total - 10 684, y compris Hasham-7 213 et et-Tabia -3 471.

Depuis le 27 juin 2018, 46 501 personnes ont quitté la zone de désescalade du sud-ouest, dont 7 376 ont été placées dans les camps de réfugiés «Jebab» et «Rasas».

Actuellement, 2 155 personnes –1 048 et 1 107 (545 femmes, 805 enfants) – se trouvent dans ces camps.

453 réfugiés ont quitté la zone de désescalade Idlib pour la province Alep à travers le point de contrôle Abu-ed-Duhur (132 femmes, 203 enfants), 60 unités de véhicule, 14 têtes de bétail.

Au total, depuis le 4 mars 2018, 26 200 personnes (8 746 femmes, 12 154 enfants), 3 818 unités de véhicule et 41 574 têtes de bétail ont quitté la zone de désescalade Idlib.

Aujourd'hui, la troisième branche du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés Abu-ed-Duhur a officiellement commencé ses travaux. La capacité de trafic est de 1500 personnes et 30 unités d’équipement par jour. Au point de contrôle, il y a un centre médical, une cuisine chaude et un poste de secours. Pour ceux qui en ont besoin, le transport par véhicules est organisé.

Dans deux branches du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés Salhiyah et Palmyra, les travaux se poursuivent pour la formation de l'administration.

Au total, 36 points de contrôle doivent être déployés, y compris les points de contrôle terrestres - 29, les points de contrôle aériens - 4, les points de contrôle maritimes - 3.

Au total, depuis le 30 septembre 2015, 1 186 140 déplacés internes sont retournés chez eux sur le territoire de la République arabe syrienne (356 023 femmes, 605 112 femmes).

III. Villes, prêtes à recevoir des réfugiés

336 500 places dans 76 villes ont été préparées pour accueillir et héberger les réfugiés.

IV. Restauration de l’infrastructure

Au cours des dernières 24 heures, on a réparé 5 maisons à Ghouta orientale.

On effectue l'installation des supports de ligne de transmission principale le long de la section de route Homs et Hama.  Il faut installer 137, on a déjà installé 17.

On a défini le nombre des travaux pour la restauration d'installations socialement significatives et la disponibilité de matériaux de construction dans les villes Harasta-el-Basal (Ghouta orientale) et Busra-el-Hariri (Deraa).

Pour améliorer les conditions de vie des citoyens syriens, restaurer les infrastructures sociales il est nécessaire de livrer :

Harasta-el-Basal - une station de forage, 44 fenêtres en duralumin, 34 mètres cubes de ciment, 550 m de tuyaux, 62 rouleaux hydrofugations, 110 mètres cubes de bois pour la réparation fondamentale d'une école et une station de pompage;

Busra-el-Hariri - un camion-grue, un chargeur frontal, 26 fenêtres en duralumin, 18 mètres cubes de ciment, 3000 briques, 36 tonnes d'asphalte, 320 m de tuyaux, 35 rouleaux hydrofugations, 50 mètres cubes de bois pour la réparation fondamentale de l'hôpital des enfants et la route.

Au total sur le territoire de la République arabe syrienne:

-89 établissements médicaux et 214 établissements d'enseignement ont été restaurés;

-261 km d'autoroutes ont été réparés;

-192 km de lignes électriques ont été posés;

-84 sous-stations électriques, 71 installations d'approvisionnement en eau et deux complexes de combustible et d'énergie ont été mises en service.

Hier, un avion IL-76 du Ministère russe des Situations d'urgence (aair Ramenskoe) a livré 34 tonnes de cargaisons humanitaires en République arabe syrienne (ayr Khmeimim) (produits alimentaires - 22,6 tonnes, matériel médical - 11,4 tonnes).

La cargaison a été transférée au personnel du Croissant-Rouge arabe syrien et transportée à Tartus pour être distribuée dans les régions du pays.

Au total, on a conduit 1 872 actions humanitaires. Le poids total de l’aide humanitaire livrée est 2 810.66 tonnes.

Au point de contrôle Salhiyah, une assistance médicale a été fournie à deux enfants, à Khatla (province Deir-ez-Zor) - trois réfugiés, y compris un enfant.

Pendant le travail du corridor humanitaire Abu-ed-Duhur, 137 réfugiés ont reçu des soins médicaux, dont 73 enfants.

Au cours des dernières 24 heures, des soins médicaux ont été fournis à 142 réfugiés, dont 76 enfants.

Au total, les médecins militaires de la Fédération de Russie ont fourni des soins médicaux à 86 153 résidents du pays.

VI. Déminage

Les unités d'ingénierie des Forces armées de la République arabe syrienne ont effectué les missions de déminage du terrain et des objets à Al-Rastan, Al-Gasbiyah, Kafr Laha de la province Homs.On a déminé 1.5 hectares de terrain, 13 bâtiments, 1 km de routes.On a détecté et détruit 54 explosifs, dont 22 engins explosifs improvisés.

Au total dans la province Homs :  173 hectares de terrain, 500 bâtiments, 17 km de routes.  On a détecté et détruit 5 937 explosifs et 1 969 engins explosifs improvisés.

VII. Accueil des réfugiés

Pour étudier les questions du retour volontaire des réfugiés sur le territoire de la République arabe syrienne, trois groupes de travail conjoints du Ministère de la Défense et du Ministère des affaires étrangères de la Russie sont en train de se retirer en Jordanie, au Liban et en Turquie.

Les Comités de réconciliation nationale, créés dans les provinces et les grandes villes (sous la direction des administrations, de la police, des cheiks, des représentants des organisations publiques et de l'opposition), poursuivent les négociations sur l'adhésion au régime de la cessation des hostilités, le transfert volontaire aux côtés du gouvernement et la reddition des armes.

Le ministère de la gestion et de l'écologie municipales, en collaboration avec les ministères et comités compétents, poursuit ses travaux sur la restauration de l'économie nationale.

Le Comité national supérieur pour les réfugiés met en œuvre un ensemble de mesures pour la sécurité sociale des réfugiés.

Le bureau de la sécurité nationale et le ministère de la réconciliation de la République arabe syrienne coordonnent toutes les activités pour contrôler le retour des réfugiés, préparer les lieux de leur déploiement, restaurer les infrastructures et mener des actions humanitaires.

Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node3 isCompatibilityMode=false