Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Opération en Syrie  < Briefings sur réfugies  < Voir le détail

20.07.2018 (16:52)

Bulletin d’information du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés (le 20 juillet 2018)

I. Retour des réfugiés

Au cours des dernières 24 heures, 335 civils ont rentré chez eux, y compris 92 femmes et 137 enfants. 42 personnes (y compris 11 femmes et 21 enfants) ont quitté le territoire de la Jordanie pour la ville Deraa, en passant le poste de contrôle «Nasib». 293 personnes (y compris 81 femmes et 116 enfants) ont quitté le Liban pour la ville Falita de la province Rif-Damas, en passant le poste de contrôle Zemrani.

353 civils ont quitté la zone sud-ouest de désescalade. 309 personnes ont passé le point de contrôle «Kafer Shams» (y compris 84 femmes et 107 enfants) et 44 personnes ont passé le point de contrôle «al-Kuniya» (y compris 16 femmes et 23enfants).

Au total, depuis le 27 juin, 45 434 personnes ont quitté la zone sud-ouest, dont 6255 sont disposées dans les camps de réfugiés «Dzebab» et «РСАС».

Actuellement, 1 081 personnes se trouvent dans les camps «Jebab» et «Rsas» (y compris 325 femmes et 549 enfants). Au cours des dernières 24 heures, 211 et 138 syriens sont arrivés dans les camps.

 6 100 personnes (y compris 1 418 femmes et 3 542 enfants) ont quitté Fuaa et Kafer-Haya de la zone de désescalade Idlib pour le camp de réfugiés «Zhybrin» (province Alep). On a utilisé 9500 bus. (Du 4 mars 24 833 personnes, 3 737 véhicules, 41 468 bêtes).

7 personnes sont rentrées sur le territoire, qui est sous le contrôle des troupes gouvernementales. On a utilisé le point de contrôle dans la région Salhiyah dans la province Deir-ez-Zor. (Du 4 décembre 2017 - 46 761 personnes).

Dans les lieux de résidence permanente à Alep, Hama, Homs, Damas et d'autres villes, 958 personnes sont revenues chez eux, y compris 287 femmes et 488 enfants.

Dix-sept familles (156 personnes) sont revenus dans les maisons reconstruites à Ghouta, Hasham et et-Tabia (province de Deir-ez-Zor).

Selon les données généralisées, 6 905 685 réfugiés syriens sont enregistrés dans 45 pays du monde, y compris 2 071 706 femmes et 3 521 899 enfants.

Plus de 1,7 million de syriens ont exprimé le désir de retourner dans leur pays d'origine. (Liban - 890 000, Turquie - 300 000, Allemagne - 175 000, Jordanie - 150 000, Irak - 100 000, Égypte - 100 000, Danemark - 400, Brésil - 150).

Sept pays ont confirmé les données quantitatives du Haut-Commissariat des Nations Unies qu’il y a 3.245 réfugiés syriens sur leurs territoires. (Hongrie, République Tchèque, Slovaquie, Luxembourg, Malte, Bosnie-Herzégovine, Slovénie).

(Hongrie - 50, République Tchèque - 40, Slovaquie - 40, Luxembourg - 665, Malte - 1 300, Bosnie-Herzégovine - 700, Slovénie - 460)

Par l'intermédiaire du Ministère des Affaires étrangères de la Russie, les ambassades de la Fédération de Russie dans les pays avec un grand nombre de citoyens syriens enregistrés a donné des instructions sur la présentation de rapports quotidiens sur les questions relatives au retour des Syriens dans leur patrie.

Au total (depuis janvier 2018) 101 976 personnes sont revenues sur le territoire de Syrie (y compris femmes - 37 613, enfants - 48 419).

II. Villes, prêtes à recevoir des réfugiés

336 500 places dans 76 villes ont été préparées pour accueillir et héberger les réfugiés dans les villes de la République:

dans la province Rif-Damas - 73 600 places

Duma

39 000

al-Shafuniya

200

Khaush-duara

150

Misraba

300

Ayn-Zrekiya

150

Modiara

1 500

Bayt-Sava

1 500

Mokhammadiya

450

Dzhisreyn

1 000

Aftriss

450

Zamalka

2 000

Beyt-Nayem

300

Kafer-Batna

1 500

Khaush-el-Ashari

450

Nashabiya

600

al-Rikhan

300

Sakba

2 500

Khaush-el-Hanun

300

Khazze

1 000

Khaush-Kubayat

300

Khazrama

200

Arbin

4 000

Khammuriya

2 000

al-Kasa

1 000

Khaush-el-Salkhiya

200

Dzhaubar

5 000

Ayn-Terma

2 000

Kuteyfa

700

Kharasta-el-Basal

3 000

Dumeyr

1 250

Utaya

300

dans la province Alep - 134.350 places

Deyr-khafer

4 000

Sfira

35 000

al-Akhmadiya

3 150

Aziziya

3 400

al-Kiyariya

5 600

Kabtin

Tel-Sus

4 350

Abu-Dzhreyn

Akula

7 400

Abu-Drikha

Khasaf

8 000

Zra

Maskanakh

4 500

Tel-Aran

12 400

Vadkha

2 300

Tel-Abur

al-Makhmudiya

4 200

Tel-Khasel

Rasm-Falekh

2 600

Terkan

Atshanat-Khasib

4 900

Kabra

Abu-Makhmud-Dakham-Khamad

Blat

dans la province Homs - 64000 places

Homs

20 000

al-Rastan

14 000

Tel-Bisa

11 000

Kafer-Lakha

8 000

Zaafarana / deyr-fur

10 000

Izeddin

dans la province Hama - 10600 places

1 600

2 000

7 000

dans la province Deir ez-Zor - 4500 places

Deir-ez-zor

10 000

Marat

4 000

Mazlum

3 000

Salkhi

1 000

al-Khuseyniya

5 000

al-Tabiya

5 000

Khsham

8 000

Khatla

9 000

dans la province East Calamun - 8950 places

al-Nasriya

Dzheyrud

3 500

Rukheyba

4 700

III. Restauration de l’infrastructure

Au cours des dernières 24 heures, on a réparé 17 maisons (Hasham - 3, Et-Tabia - 2, Est Gutta - 12).

Sur la route Tell-Bisa – al-Rastan (9,5 km) de la province Homs on effectue l'installation d'un séparateur routier (l'état de préparation est de 85%). La restauration de l'éclairage routier est achevé à 97%.

L'installation des supports de ligne de transmission principale le long de la section de route de Homs et Hama a commencé. On a installé 6 supports.

Au total sur le territoire de la République syrienne:

-89 établissements médicaux et 213 établissements d'enseignement ont été restaurés;

-on a réparé : 245 km d'autoroutes, 179 km de lignes électriques, 74 postes électriques.

L’évaluation de l'état de l'infrastructure, des installations sociales et d’autres a été accomplie dans 6 villes: Hasham, Tabia, Khatla, el-Husseinia (province Deir-ez-Zor); Hanano (province Alep); Tel-Bissa (province Homs).

Pour améliorer les conditions de vie des citoyens syriens et restaurer des infrastructures sociales, il est nécessaire de livrer les matériaux de finition et équipement pour la réhabilitation des bâtiments de trois écoles, construction de deux nouvelles stations de pompage d'eau, quatre camions pour l'élimination des déchets, deux ambulances dans les villes Hasham, et-Tabia.

Il est nécessaire de livrer trois excavateurs et trois bulldozers pour l'excavation et le déblaiement des décombres, deux transformateurs pour la restauration de l'alimentation électrique, 137 tours de transmission d'énergie, ainsi que l'équipement pour deux stations de pompage d'eau et cinq boulangeries, trois camions de pompiers dans les villes Hatla, el-Husseinia, Hanano.

IV. Aide humanitaire à la population syrienne 

Au cours des dernières 24 heures dans les provinces Salhiyah et Deir-ez-Zor, dans le cadre de l'action humanitaire, on a livré 2,8 tonnes de nourriture.

Au total, la partie russe a organisé et 1 871 actions humanitaires, au cours desquelles on a livré et distribué aux citoyens syriens 2,807.86 tonnes de nourriture et de l'eau en bouteille.

Les représentants du Fonds régional A.Kadyrov à Alep, une action a été organisée pour donner une tonne de pain aux habitants. De plus on a fourni l’aide à 15 familles des militaires syriens décédés.

À Khatla et Salhiya, dans la province de Deir-ez-Zor, les médecins militaires ont rendu l'aide médicale aux 52 personnes (y compris 19 femmes et 24 enfants).

Au total, les médecins militaires russes ont rendu l'aide médicale aux 85980 personnes. 

Les unités d'ingénierie des Forces armées de la République arabe syrienne ont effectué les missions de déminage du terrain et des objets à er-Rastan, el-Gasbia, Laha-Kafer de la province Homs. On a détecté et détruit 33 explosifs, dont 13 engins explosifs improvisés.

Au total, 5 715 explosifs ont été détectés et détruits dans la province Homs. On a nettoyé 161,3 hectares de terrain.

VI. Accueil des réfugiés

Les comités de réconciliation nationale continuent de travailler sur l'évaluation de l'état des infrastructures et la résolution des problèmes liés à la sécurité sociale des réfugiés.

6.100 personnes a été transportées par une colonne de 95 bus dans le province Alep.

La coordination de toutes les mesures de contrôle du retour des réfugiés, la préparation des lieux d'hébergement, la restauration des infrastructures, les actions humanitaires sont menées par le Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés en étroite coopération avec les ministères de l'administration municipale de l'écologie, de la santé, de l'énergie, ainsi que des comités sur l'application nationale des provinces.

Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node5 isCompatibilityMode=false