Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Opération en Syrie  < Briefings sur réfugies  < Voir le détail

18.07.2018 (16:18)

Bulletin d’information du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés (le 18 juillet 2018)

I. Retour des réfugiés

Au cours des dernières 24 heures, 335 civils ont rentré chez eux, y compris 92 femmes et 137 enfants:

- 42 personnes (y compris 11 femmes et 21 enfants) ont quitté le territoire de la Jordanie pour la ville Deraa, en passant le poste de contrôle «Nasib» ;

- 293 personnes (y compris 81 femmes et 116 enfants) ont quitté le Liban pour la ville Falita de la province Rif-Damas, en passant le poste de contrôle Zemrani.

Dans la province Deraa, 178 civils (y compris 56 femmes et 73 enfants) ont quitté la zone sud-ouest de désescalade et ont rentré chez eux, en passant le poste de contrôle Kafer-Shams.

Au total, depuis le 27 juin, 44 779 personnes ont quitté la zone sud-ouest, dont 826 sont disposées dans les camps de réfugiés «Dzebab» (321 personnes) et «РСАС» (505 personnes).

Dans les zones industrialisées, 856 personnes (y compris 245 femmes et 373 enfants) ont été déplacées à l'intérieur du pays.

L’information de référence:

 Alep - 261 personnes (femmes - 74, enfants - 96), Hama - 84 personnes (femmes - 28, enfants - 41), Homs - 57 personnes (femmes - 11, enfants - 24), Tel-Rifat - 29 personnes (femmes - 9, enfants - 14), al-Bayda - 43 personnes (femmes - 11, enfants - 24), Damas - 382 personnes (femmes - 112, enfants - 174).

Environ 3 000 syriens ont exprimé leur désir de retourner dans les villes de la région Ouest Kalamun, en quittant le camp de réfugiés Ersal, situé au Liban.

Par le biais du ministère russe des Affaires étrangères, les ambassades des pays (36 États), sur le territoire desquelles se trouvent les réfugiés syriens, ont reçu des instructions sur le nombre de migrants, y compris ceux souhaitant retourner dans leur pays, et la procédure de retour.

Au total, 101 641 personnes, y compris 37 521 femmes et 48 282 enfants, sont revenues en Syrie (depuis janvier 2018).

II. Villes, prêtes à recevoir des réfugiés

336 500 places ont été préparées pour accueillir et héberger les réfugiés dans les villes de la République:

dans la province Rif-Damas - 73 600 places

Duma

39 000

al-Shafuniya

200

Khaush-duara

150

Misraba

300

Ayn-Zrekiya

150

Modiara

1 500

Bayt-Sava

1 500

Mokhammadiya

450

Dzhisreyn

1 000

Aftriss

450

Zamalka

2 000

Beyt-Nayem

300

Kafer-Batna

1 500

Khaush-el-Ashari

450

Nashabiya

600

al-Rikhan

300

Sakba

2 500

Khaush-el-Hanun

300

Khazze

1 000

Khaush-Kubayat

300

Khazrama

200

Arbin

4 000

Khammuriya

2 000

al-Kasa

1 000

Khaush-el-Salkhiya

200

Dzhaubar

5 000

Ayn-Terma

2 000

Kuteyfa

700

Kharasta-el-Basal

3 000

Dumeyr

1 250

Utaya

300

dans la province Alep - 134.350 places

Deyr-khafer

4 000

Sfira

35 000

al-Akhmadiya

3 150

Aziziya

3 400

al-Kiyariya

5 600

Kabtin

2 400

Tel-Sus

4 350

Abu-Dzhreyn

3 200

Akula

7 400

Abu-Drikha

3 100

Khasaf

8 000

Zra

3 850

Maskanakh

4 500

Tel-Aran

12 400

Vadkha

2 300

Tel-Abur

3 700

al-Makhmudiya

4 200

Tel-Khasel

8 400

Rasm-Falekh

2 600

Terkan

2 500

Atshanat-Khasib

4 900

Kabra

1 150

Abu-Makhmud-Dakham-Khamad

2 850

Blat

1 400

dans la province Homs - 64000 places

Homs

20 000

al-Rastan

14 000

Tel-Bisa

11 000

Kafer-Lakha

8 000

Zaafarana / deyr-fur

10 000

Izeddin

1 000

dans la province Hama - 10600 places

Salamia 1 600
Skalbia 2 000
Maharda 7 000

dans la province Deir ez-Zor - 4500 places

Deir-ez-zor

10 000

Marat

4 000

Mazlum

3 000

Salkhi

1 000

al-Khuseyniya

5 000

al-Tabiya

5 000

Khsham

8 000

Khatla

9 000

dans la province East Calamun - 8950 places

al-Nasriya

750

Dzheyrud

3 500

Rukheyba

4 700

III. Restauration de l’infrastructure

Au cours des dernières 24 heures, on a réparé deux écoles dans la ville Hashama et une école dans la ville at-Tabia de la province Deir-ez-Zor.

De plus, deux maisons ont été réparées (pour 12 et 6 personnes) dans ces villes.

La route Tell-Bisa, al-Rastan dans la province de Homs (longue de 10 km) a été mise en service.

Dans ces villes, on a effectué 40% du travail sur l'élimination des blocages et 92% sur la restauration de l'éclairage routier.

L'approvisionnement en eau et l'électricité ont été restaurés dans la ville el-Kabas de la province de Rif-Damas. 3 km de routes et 2,8 km de lignes électriques ont été réparés.

L'installation des supports de ligne de transmission principale le long de la section de route de Homs et Hama a commencé. On a installé 3 supports.

Au total sur le territoire de la Syrie :

88 établissements médicaux et 213 établissements d'enseignement ont été restaurés;

244 km d'autoroutes, 176 km de lignes électriques et 73 sous-stations électriques ont été réparés.

Au cours de la dernière journée, on a évalué l'état de l'infrastructure, des installations importantes sur le plan social, du parc de logements et de la disponibilité de matériaux et de matériaux de construction dans neuf villes:

Al-Husseinia, Hasham et al-Tabia (province Deir-ez-zor);

Alhwawak, Hanano, Fadjan (province Alep);

Tell-Bisa, al-Rastan (province Homs);

El-Kabas (province Hama).

Pour améliorer les conditions de vie, on a effectué la restauration de l'infrastructure sociale dans les villes:

Hssam – matériaux de couverture pour compléter la réparation de deux écoles, deux stations de pompage d'eau;

al-Tabia – matériaux de finition pour la finition intérieure d'une école, une station de pompage d'eau;

Fajan –  équipement pour la boulangerie, matériaux de construction de deux écoles;

Alhavaek – équipement pour une boulangerie, deux kilomètres de tubes de canalisation, équipement de construction;

Tell-Bisa, al-Rastan  – équipements pour le déblaiement des abattis, moyens matériels pour la restauration de l'approvisionnement en énergie;

al-Kabas –matériaux de construction pour la réparation de trois écoles et la reconstruction de la boulangerie, l'équipement pour le déblaiement des abattis, l'élimination des déchets.

IV. Aide humanitaire à la population syrienne 

Au cours des dernières 24 heures, on a conduit deux actions humanitaires : dans la ville abu-Driha de la province Alep et dans la ville Tafas de la province Deraa.

Au total, on a conduit 1869 actions humanitaires. Le poids total de l’aide humanitaire livrée est 2802.26 tonnes. Le poids total de l’aide humanitaire livrée est 4.7 tonnes.

94 tonnes de cargaisons humanitaires ont été livrées de l'Arménie à la Syrie, dont 30,8 tonnes (y compris 10,8 tonnes d'huile de tournesol, 10 tonnes de riz, 10 tonnes de sarrasin) ont été transférées à l'Eglise apostolique arménienne de la ville Alep. Hier, une action humanitaire a été organisée pour apporter une aide dans le quartier arménien de la ville.

Dans la région al-Ansari de la ville Alep, des représentants du fond Kadyrov ont organisé une bonne action.

Au total, le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes a conduit 1869 actions humanitaires. Le poids total de l’aide humanitaire livrée est 2802.26 tonnes.

V. Déminage

Les unités d'ingénierie des Forces armées de la République arabe syrienne ont effectué les missions de déminage du terrain et des objets à Tell-Tahun, Tell-Bisa, Cafer-Lakh de la province Homs. On a détecté et détruit 38 explosifs, dont 9 engins explosifs improvisés.

Au total, 5 642 explosifs ont été détectés et détruits dans la province Homs.

VI. Accueil des réfugiés

Pour la réception, la distribution et l'hébergement des réfugiés, on a créé les comités sur la réconciliation nationale dans les centres administratifs des provinces. L’évaluation de l'état des infrastructures, l’identification des besoins en moyens matériels et en matériel pour la restauration, la coordination de la solution des problèmes organisationnels et sociaux des personnes déplacées – sont les tâches des comités.

Dans chaque province, on a créé les unités d'autobus, destinées au transport des réfugiés.

La coordination de toutes les mesures de contrôle du retour des réfugiés, la préparation des lieux d'hébergement, la restauration des infrastructures, les actions humanitaires sont menées par le Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés en étroite coopération avec les ministères de l'administration municipale de l'écologie, de la santé, de l'énergie, ainsi que des comités sur l'application nationale des provinces.

Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node5 isCompatibilityMode=false