Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Opération en Syrie  < Actualités  < En détail

28.07.2016 (12:20)

Ministre de la Défense de la Russie a déclaré le commencement d’une opération humanitaire de grande échelle afin de porter l’aide à la population civile de la ville d'Alep

Aujourd’hui une réunion sous la présidence de la tête du département militaire général d’armée Sergueï Choïgou sur la situation en Syrie a eu lieu dans le Ministère de la Défense de la Russie.

Pendant son discours d’ouverture, le Ministre de la Défense a souligné «qu’on va prendre un nombre de décisions importantes sur la stabilisation de la situation dans la République arabe syrienne ».

Selon Sergueï Choïgou, au cours ce juin et juillet les groupements terroristes de l’EI et de Jabhat al-Nusra ont intensifié les actions offensives près de la ville d’Alep. Dans les conditions présentes, l’aviation des Forces aérospatiales russes ont soutenu activement les troupes gouvernementales. Les opérations communes ont eu pour effet l’élimination d’un nombre considérable des combattants, des bases terroristes, des ateliers de production d’armes, d’explosions et du matériel.

La tête du département militaire a aussi noté que par l’intermédiaire du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes, le nombre des villes (y compris les unes qui sont située sur le territoire contrôlé par les combattants) où les accords de réconciliation ont été signés s’accroissait chaque jour.

Au cours des dernières 24 heures, accords de réconciliation ont été signés avec les représentants de 77 cités.

Aujourd’hui le nombre total des villes où les accords de réconciliation ont été signés — 294. En plus les leaders des formations armées oppositionnelles ont signé 61 documents d’adhésion au cessez-le-feu.

Cependant Sergueï Choïgou a exprimé le regret concernant la statistique triste qui avait aussi lieu.

Seulement au cours des dernières 2 semaines, les positions des troupes gouvernementales ont subi 8 attaques de terroristes avec la participation de 21 terroristes-suicides, avec l’utilisation des 3 VCI et 12 automobiles minées. Ces attentats-suicides ont emporté les vies de plus de 500 personnes, environ 2000 ont été blessées.

Nous avons appelé à plusieurs reprises les parties belligérantes à réconcilier, mais chaque fois les combattants ont violé le « régime de silence », bombardé les cités, attaqué les positions des troupes gouvernementales. En résultat, la situation humanitaire dans la ville d’Alep et dans ses banlieues s’est aggravée.

De ce fait, conformément à l’ordre du Président de la Fédération de Russie, le Ministre de la Défense a ordonné de « commencer en coopération avec le gouvernement syrien une opération humanitaire de grande échelle afin de porter l’aide à la population civile de la ville d’Alep ».

Les organisations humanitaires internationales ont été proposées de se joindre à cette opération.

Pour le sauvetage des civils en otage, ainsi que pour les combattants qui veulent mettre bas les armes, le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes a été ordonné d’ouvrir 3 couloirs humanitaires.

Près de ces couloirs humanitaires on va installer des centres de premier secours et d’alimentation.

“En prenant en compte le fait que les partenaires américaines ne nous ont pas accordé les données sur la séparation de Jabhat al-Nusra et des détachements de l’Armée syrienne libre, il faut créer à nord d’Alep dans la direction de la route Kastello la 4ème couloir pour le passage sécurisé des combattants avec l’armement. Il est à noter, que cela n’est effectué qu’afin de garantir la sécurité des habitants d’Alep,» a expliqué le Ministre de la Défense.

Le général d’armée Sergueï Choïgou a exprimé un espoir que « le collègues américaines nous accorderont les données sur les positions des formations de l’Armée syrienne libre et l’information sur l’apparence du détachement de l’opposition modérée – l’armement et le matériel, combien de chars, VCI et pièces d’artillerie on utilise.

La population va être informée sur les couloirs humanitaires de sortie de la ville à coups de feuilles volantes, messages SMS, haut-parleurs.

La tête de département militaire a ordonné d’organiser le parachutage des produits alimentaires, des médicaments et des objets de première nécessité aux civils bloqués par les combattants. L’attention particulière doit être payée à la livraison des objets de soin donné aux enfants et malades.

Pour éviter les victimes vaines parmi les civils et les combattants qui n’ont pas mis bas les armes mais qui n’ont aussi pas s’entacher en crimes de sang, le Ministre de la Défense de la Russie a appelé le gouvernement syrien à garantir l’amnistie et le pardon à eux.

Selon Sergueï Choïgou, il faut se concentrer sur la réalisation des accords de Moscou et de Genève de la semaine passée. Aujourd’hui les actions concrètes sont nécessaires pour l’élimination du terrorisme. Sans les conditions préliminaires. Le Ministère de la Défense de la Russie est prêt à ce travail.

Il a aussi mentionné que “conformément à l’ordre du Président de la Russie Vladimir Poutine, sur la demande personnelle du Secrétaire d’Etat des Etats-Unis John Kerry, l’adjoint du Chef de la Direction opérationnelle principale, le général Stanislav Gadjimagomedov avec un groupe d’experts est envoyé à Genève pour élaborer des mesures communes de stabilisation de la situation dans la région d’Alep».

Le Sous-ministre de la Défense Anatoly Antonov a été ordonné d’organiser la coopération avec les organisations humanitaires, le Chef de l’Etat-major général par intérim, le général-lieutenant Sergueï Roudskoï – va organiser la coopération avec le gouvernement syrien sur l’ouverture des couloirs humanitaires et sur leur sécurité. 

Tags:
Ministre de la Défense
1 2 3 4 5
-Not voted-
Estimer l’information sur cette page
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node3 isCompatibilityMode=false