Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Opération en Syrie  < Actualités  < En détail

10.10.2018 (23:01)

Réunion du Centre de réconciliation des parties belligérantes s’est tenue à Damas

Le discours du général-lieutenant Savchenko S.

Au cours de la journée écoulée, 178 réfugiés sont rentrés du Liban en Syrie en passant par les postes de contrôle "Jadeet-Yabus", "Zemrani".

Au total, depuis le 18 juillet 2018, 17 251 personnes sont rentrées du territoire d'États étrangers, notamment:

du Liban - 16 933 personnes, par les postes de contrôle "Jadeet-Yabus" - 9 996 , "Zemrani" - 3 655, "El Dabusia" - 1 834 , "El Qusayr" - 854 et "Tel-Kalah" - 594;

318 personnes ont quitté le territoire jordanien par le point de contrôle Nasib.

15 citoyens syriens ont regagné leur lieu de résidence permanente à Ghouta (province de Damas) dans les 24 heures. Depuis le 30 septembre 2015, 135 825 personnes sont revenues.

Le retrait des civils de la zone de désescalade d'Idlib n'a pas été effectué. Au total, depuis le 4 mars 2018, 33 848 personnes (femmes - 10 391, enfants - 16 875), 4 232 unités d'équipement et 44 352 têtes de bétail ont quitté cette zone.

Les administrations locales résolvent activement les problèmes de restauration des infrastructures.

Pour la première fois en sept ans, le Centre national d'études sur l'énergie de la République arabe syrienne a enregistré une augmentation de la production d'électricité. Actuellement, environ 60% des maisons, libérées des militants, sont raccordés au réseau électrique.

Dans la province Lattaquié, les gouvernements locaux ont annoncé la création d’emplois supplémentaires pour les personnes déplacées à l’intérieur du pays.

Au total depuis le 18 juillet 2018 sur le territoire de la République arabe syrienne:

246 établissements d'enseignement et 103 établissements médicaux ont été restaurés;

cinq ponts routiers et 652 km de routes ont été réparés;

596 km de lignes électriques ont été posés;

94 installations d'approvisionnement en eau ont été mises en service,

95 boulangeries, 100 sous-stations électriques, 33 entreprises industrielles.

Actuellement, à Alep, Damas, Deir ez Zor, dans les provinces de Hama, Homs on a reconstruit et réparé 165 écoles, 146 établissements préscolaires, 140 boulangeries, 162 stations de pompage, 148 sous-stations électriques, 142 établissements médicaux et 1 762 logements et 80 édifices religieux.

Les organisations humanitaires internationales travaillent activement. La Société syrienne du Croissant-Rouge a livré 20 camions d’aide humanitaire dans la province Deir Ez-Zor. La population a reçu 17 000 sets de nourriture et plusieurs tonnes de farine.

Au total, on a conduit 1 959 actions humanitaires. Le poids total de l’aide humanitaire livrée est 3 000 tonnes. 

Au total, les médecins militaires russes ont fourni des soins médicaux à 95 110 résidents du pays.

Les unités d'ingénierie des Forces armées de la République arabe syrienne ont effectué les missions de déminage des zones et des installations. 12 hectares de terrain, 9 bâtiments, 1 km de routes ont été déminés.

On a détecté et détruit 42 explosifs, dont 5 engins explosifs improvisés.

Au total, on a déminé dans les provinces Homs, Hama, Deraa et El Quneitra : 503.6 hectares de terrain, 1055 bâtiments, 109 km de routes.  On a détecté et détruit 9 776 explosifs et 2 695 engins explosifs improvisés.

Le rapport de Kashapov Aidar Insafovic, chef de département du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés.

Le poste de contrôle est situé dans la zone du village Salhia, il fonctionne normalement.

Au cours de la journée, les réfugiés ne sont pas revenus en République arabe syrienne du territoire contrôlé par le détachement d'autodéfense kurde, situé au point de contrôle Salkhiyah. Depuis le 25 août 2018, 16 493 personnes et 361 équipements sont revenus.

Également dans le domaine de responsabilité du département territorial:

27 établissements d'enseignement et 11 établissements médicaux ont été restaurés;

un pont routier et 47 km de routes ont été réparés;

40.5 km de lignes électriques ont été posés;

11 installations d'approvisionnement en eau, 23 boulangeries, 12 sous-stations électriques, une entreprise industrielle ont été mises en service.

Il n'y a pas de questions problématiques.

Le rapport du lieutenant-colonel Sergei Skapkov, chef du département du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés sur le poste de contrôle "Abu al-Dukhur".

Au total, depuis le 4 mars 2018, 33 550 personnes et 4 232 équipements ont été retirés.

Également dans le domaine de responsabilité du département territorial:

36 établissements d'enseignement et 19 établissements médicaux ont été restaurés;

2 ponts routiers et 84 km de routes ont été réparés;

57 km de lignes électriques ont été posés;

14 installations d'approvisionnement en eau ont été mises en service,

29 boulangeries, 16 sous-stations électriques, 2 entreprises industrielles.

Il n'y a pas de questions problématiques.

Le discours du général-lieutenant Savchenko V. .

Aujourd’hui, l’attention de la communauté mondiale tout entière est axée sur l’évolution de la situation dans la province Idlib. Le processus de retour des réfugiés au poste de contrôle devrait être organisé sans heurts et devenir un facteur positif supplémentaire dans la mise en œuvre des accords russo-turcs visant à stabiliser la situation dans la zone de désescalade Idlib.

Le rapport du lieutenant-colonel Konstantin Anatolyevich Grigoriev, chef du département du Centre d'accueil, de distribution et d'hébergement des réfugiés au poste de contrôle "Nasib".

Le poste de contrôle est situé près du village Nasib. Au poste de contrôle, les travaux de restauration sont en cours.

318 personnes ont passé le point de contrôle "Nasib".

Également dans le domaine de responsabilité du département territorial:

17 établissements d'enseignement et 9 établissements médicaux ont été restaurés;

51 km d'autoroutes ont été réparés;

53 km de lignes électriques ont été posés;

13 installations d'approvisionnement en eau ont été mises en service,

18 boulangeries, 12 sous-stations électriques.

Il n'y a pas de questions problématiques.

Le discours du général-lieutenant Savchenko S.

Les autorités jordaniennes ont confirmé leur intérêt pour le transfert de réfugiés dans leur pays et leur volonté d'organiser le travail du point de contrôle Nasib. .

Selon des tâches assignées au Centre, les efforts principaux devraient être axés sur les points suivants:

- assurer une comptabilité et un contrôle stricts des réfugiés arrivés, de leur répartition dans des centres temporaires, des points de séjour et des départs vers des lieux de résidence permanente;

- continuer à collaborer étroitement avec les autorités de l'État syrien, le gouvernement local et les organisations publiques afin de fournir l'assistance nécessaire aux citoyens qui arrivent. En même temps, il faut attirer l’attention sur l'approche individuelle de chaque réfugié;

- pour prendre des décisions objectives en vue de créer les conditions favorables au retour des réfugiés, il faut créer des propositions précises pour améliorer les travaux dans chaque domaine d'activité.

1 2 3 4 5
-Not voted-
Estimer l’information sur cette page
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node1 isCompatibilityMode=false