Plan du site Facebook Twitter Youtube Instagram VKontakte Odnoklassniki
Accueil  < Opération en Syrie  < Actualités  < En détail

26.09.2017 (17:11)

Avions de bombardement Tu-95MS ont frappé les objets des terroristes en Syrie par les missiles de croisière

En Syrie les lanceurs-engins stratégiques Tu-95MS ont frappé les objets des groupes interdits de l’« Etat Islamique » et «Jabhat al-Nosra» par les missiles de croisière. Aujourd'hui le chef du Département de l'information et de la communication du ministère de la Défense, le général-major Igor Konachenkov a annoncé cette information aux journalistes lors du briefing.

« Décollant de l'aérodrome Engels à la Fédération de Russie, les avions de bombardement Tu-95MS ont commis le vol au-dessus du territoire de l'Iran et de l'Irak. A l'espace aérien de la Syrie les équipages des lanceurs-engins stratégiques ont exécuté les déclenchements de missiles de croisière HA-101 aux objets les plus importantes des terroristes de l’ «Etat Islamique» et «Jabhat al-Nosra», découverts par le service de renseignements dans les provinces de Deir ez-Zor et d’Idlib», - Igor Konachenkov a expliqué.

« Les centres de commandement des terroristes, les zones de concentration des combattants et les dépôts de munitions ont été détruit par l’attaque. Les données de la surveillance objective ont confirmé la défaite de toutes les cibles », - le représentant du Ministère a souligné.

Igor Konachenkov a raconté que «la couverture de l'aviation de chasse pour les avions de bombardement était réalisée par les chasseurs Su-30 et Su-35 de l'aérodrome Hmeimim».

Dans le cadre de l'exécution de la tâche, les avions de bombardement stratégiques russes Tu-95 ont réussi à surmonter la distance d'environ 7 mille kilomètres, en effectuant un recomplètement à l’aide des avions-ravitailleurs Il-78.

« Les coups d'attaque aux objets de « Etat Islamique » dans la région de Deir ez-Zor ont été effectuées dans l'intérêt de soutenir le succès des actions offensives de l'armée syrienne sur la destruction de la dernière place d'armes des terroristes », - Igor Konachenkov a expliqué.

Il a souligné le fait que « toutes les cibles frappées s’étaient trouvés hors agglomération, en distance de sécurité des points d'appui des troupes spécialisées des Etats-Unis et des rebelles « des forces démocratiques syriens, situés dans les régions contrôlées par « Etat Islamique ». Sur les frais photos aériennes de la région de Deir ez-Zor, on peut voir ces objets.

« Dans l'intérêt de la sécurité des militaires américains et des combattants kurdes nous ne révélons pas les coordonnées de l'emplacement de ces points d'appui. Cependant, j'attire votre attention que sur les photos les points d'appui de l’« Etat Islamique », occupés par les troupes spécialisées des Etats-Unis, les traces de l'engagement de combat sont absents. Pas d'entonnoirs de munitions de l'artillerie ou de l'aviation. De plus, comme vous le voyez, il n'y a pas de protection élémentaire, d'autant plus que la défense », - Igor Konachenkov a souligné.

 « Compte tenu de l'expérience de combat biennale, reçu par les militaires russes des Forces d'opérations spéciales en vigueur à l'arrière des terroristes de l’« Etat Islamique », tout cela soulève des questions : avec qui et contre qui les troupes spécialisées des Etats-Unis se bat en Syrie. Nous n'avons pas encore reçu aucune précision argumentée sur ce point, », - Igor Konachenkov constatait.

Tags:
Armée de l’air , Activité internationale , Forces aérospatiales
1 2 3 4 5
-Not voted-
Estimer l’information sur cette page
Post cette histoire à LiveJournal Post cette histoire à twitter Post cette histoire à ВКонтакте Post cette histoire à FaceBook
ServerCode=node1 isCompatibilityMode=false